échos visuels / archives /


The Private Eye (2016)

The Private Eye est une bande dessinée co-créée par Brian K. Vaughan et Marcos Martin avec Muntsa Vicente à la couleur. Elle est composée de dix numéros publiés de mars 2013 à mars 2015 par Panel Syndicate (+ deux volumes/compilations + un making of). Elle a reçu l'Eisner Award et l'Harvey Award pour la meilleure bande dessinée numérique en 2015 en plus des deux nominations aux Eisner Awards pour la meilleure série limitée et le meilleur auteur. Mais pourquoi je vous parle de The Private Eye ? Pour le sujet bien évidemment... que je vous laisse découvrir mais toujours d'actualité. Mais également parce qu'il s'agit de la première bande dessinée faite par défaut pour un écran + sans protection DRM + on paie ce que l'on veut... il me fallait voir ce que cela donnait !

Je l'ai tellement apprécié que j'ai décidé de la garder en mémoire via des codes barres des couleurs des 268 pages. Ma préférée est la suivante, chaque page est réduite à un pixel de large.

ici il y a normalement une datavisualisation

C'est celle que j'avais posté sur Twitter, et j'ai reçu la réponse suivante de Panel Syndicate :)

ici il y a normalement une datavisualisation

Je la trouve en effet bien plus dynamique et parlante que celle où je résume chaque page par une couleur moyenne (gauche) ou par un niveau de gris (droite).

ici il y a normalement une datavisualisation
ici il y a normalement une datavisualisation

Pour la suivante, je me suis amusé à découper chaque page en 268 colonnes puis j'ai pris la colonne correspondante à la page (la colonne 66 pour la page 66). Cela donne un caractère plus bande dessinée.

ici il y a normalement une datavisualisation

Et comme j'aimais bien les couvertures de Marcos (ici la 8ème)...

ici il y a normalement une datavisualisation

j'ai fait cette petite visualisation de la distribution des couleurs de toutes les couvertures. Petit jeu : saurez-vous retrouvé le numéro de chaque couverture à partir de ces cercles de couleurs ?

ici il y a normalement une datavisualisation

Aller, je vous donne la réponse :

ici il y a normalement une datavisualisation

Ce petit jeu est très fortement inspiré de "Oh, the colors you’ll see!" par Seth Kadish dans Wired de juillet 2015.

Données et outils. A partir de la version pdf, j'ai utilisé The Unarchiver pour extraire chaque page, une sorte de décompression du fichier. J'ai éliminé les extras, j'ai coupé les marges et j'ai extrait les couleurs avec la librairie raster. J'ai réalisé les visualisations avec R. La police de caractères est Open Sans. Février 2016.

Petit commentaire sur la suite. The Private Eye sera publiée par Image Comics en version papier... sur la demande insistante de Robert Kirkman... à condition que ce dernier les laisse jouer avec The Walking Dead pour un one-shot chez Panel Syndicate. Comme à Image Comics et Panel Syndicate, les auteurs sont propriétaires de leurs oeuvres, cela fut possible. L'histoire est centrée autour du frère Jeff Grimes à Barcelone et il y est question de George Orwell :)

ici il y a normalement une datavisualisation







Retourner à :

— Mon carnet html de notes du moment.
— Mes datavisualisations archivées (2011-2020).






Carnet codé par moi-même. // Aucune donnée personnelle n'est collectée. // Police de caractère Cousine de Steve Matteson. // Site hébergé par Ionos. // Copyright 1995 - 2020 Christophe Cariou, Ile de Nantes.