échos visuels / archives / 2019 / Les lieux alternatifs en Ile-de-France


L'intention de ce projet est d'étudier les lieux culturels de l'Ile-de-France en allant interroger les artistes eux-mêmes. La question que nous leur avons posé est simple : quels sont les lieux que vous fréquentez et qui contribuent le plus à votre créativité ? Ces lieux sont-ils nombreux ? divers et variés ? Les lieux alternatifs sont-ils nombreux ? Sont-ils tous des squats ou des friches ? Sont-ils tous localisés dans le nord-parisien et en Seine-Saint-Denis ? Sont-ils isolés des autres lieux ? Sont-ils périphériques aux lieux plus mainstream ? Ou au contraire sont-ils bien insérés ? Et ainsi de suite...

ici il y a normalement une photographie

La méthode d'enquête déployée est celle des cartes mentales. Une feuille de papier A4 avec un carré central constitué de deux axes (carte mental). L'artiste doit lister les 3 lieux franciliens qu'il fréquente et qui contribue le plus à sa créativité. Il doit ensuite les placer sur la carte mentale et se positionner lui-même. Il peut gribouiller, raturer et annoter comme bon lui semble. Cela s'appelle carte mentale car nous sommes sur les perceptions qu'ont les artistes de ces lieux et d'eux-mêmes. Nous avons interviewé 300 artistes ce qui fait 300 feuilles A4 recto-verso, soit 1,7 kilogrammes de données :) Il faut ensuite les scanner, les codifier, les nettoyer et les augmenter d'un ensemble d'informations sur les lieux pour obtenir une belle base de données et pouvoir cumuler toutes les réponses.


A partir de là, il est envisageable de réaliser pleins de trucs sympathiques en termes d'analyses et de visualisations. Je serais plus bavard la prochaine fois. En attendant, voici le réseau formé par ces lieux (un lien entre deux lieux lorsqu'un artiste cite ces deux lieux).



Et il est possible de mobiliser un algorithme de regroupement pour fragmenter le grand réseau en petites communautés de lieux.



Cette étude s'insère dans un plus grand projet au nom de code cluster 93. La version longue est « Cluster audiovisuel et dynamiques créatives locales sur le territoire du Nord parisien ». C'est un projet de recherche financé par l'ANR et couvrant la période 2015-2019 et coordonné par Fabrice Rochelandet de l'Université Sorbonne-Nouvelle, Paris. L'équipe de notre étude : Yearime Castel, Marie Ferru-Clément, Sejeong Hahn, Lisa Herpé, Alain Rallet, Marisol Ramon, Fabrice Rochelandet ; avec la participation de Gaëlle Paroutaud.

Nous avons eu l'occasion de présenter ce travail dans des conférences académiques en France et à l'étranger (Montréal, Medelin, Porto) ; nous avons publié un article pour le moment, un autre va bientôt arriver ; nous avons réalisé une exposition également. Enfin, cette petite étude avec les cartes mentales a fait des petits : l'étude des lieux de la mode à Lisbonne, et plus récemment un projet européen d'étude des lieux culturels à Barcelone, Londres et Paris.




Retourner à :

— Mon carnet html de notes du moment.
— Mes datavisualisations archivées (2011-2020).




Carnet codé par moi-même. // Aucune donnée personnelle n'est collectée. // Police de caractère Cousine de Steve Matteson. // Site hébergé par Ionos. // Copyright 1995 - 2020 Christophe Cariou, Ile de Nantes.